Arpentage en ligne – Classer, Dominer. Qui sont les « autres » ? de Christine Delphy, le 21 fév. à 18h30 🗓

Arpentage en ligne – Classer, Dominer. Qui sont les « autres » ? de Christine Delphy, le 21 fév. à 18h30 🗓

Après une première expérience d’arpentage distanciée, qui malgré les limites a intéressé ses participant·es, nous reproposons un atelier d’arpentage distanciel – en ligne, pour proposer d’occuper ensemble nos soirées pour attiser le feu.


On vous propose donc d’arpenter ensemble le dimanche 21 février de 18h30 à 21h30 le livre :    

Classer, Dominer. Qui sont les « autres » ?
de Christine Delphy 

Inscription gratuite, mais nécessaire : https://framaforms.org/evenements-dedale-fevrier-2021-projection-et-arpentage-1612622431


Nous enverrons les informations de connexion pour échanger aux inscrit·es ainsi que la partie de l’ouvrage qu’iels auront à parcourir.

L’autrice : Christine Delphy milite contre le patriarcat et le racisme depuis longtemps. Elle est directrice de recherche émérite au CNRS, docteure en sociologie et philosophie – et aussi éditrice, entre autres de la revue Nouvelles questions féministes.

De quoi parle le livre : L’idéologie dominante nous enjoint de tolérer l’Autre. Les textes de Christine Delphy nous montrent que celui qui n’est pas un Autre, c’est l’homme, et l’homme blanc. C’est sur la base du sexe, de l’orientation sexuelle, de la religion, de la couleur de peau et de la classe que se fait la construction sociale de l’altérité. L’Autre c’est la femme, le pédé, l’Arabe, l’indigène, le pauvre. La république libérale tolère, c’est-à-dire qu’elle tend la main, prenant bien garde à laisser le toléré-dominé suspendu au vide. L’homo est toléré s’il sait rester discret, le musulman est toléré s’il se cache pour prier, la femme est tolérée si ses revendications égalitaires n’empiètent pas sur le salaire et le pouvoir de l’homme, l’oriental est toléré s’il laisse les armées américaines tuer sa famille pour le libérer de la dictature – et libérer sa femme de lui-même par la même occasion. L’injonction à s’intégrer est surtout une sommation à être semblable, à suivre les règles officieuses mais bien réelles de « l’Occident ».Parité, combats féministes et homosexuels, Afghanistan, Guantanamo, indigènes et société postcoloniale, loi sur le voile : autant de prismes pour analyser les dominations, tant hétérosexistes, racistes, que capitalistes. Ceux et celles qui refusent ces règles, ceux et celles qui se montrent pour ce qu’ils et elles sont, le paient le prix fort, combattant·es d’une guerre qui sera longue. Écrits dans un style offensif, incisif et souvent drôle, ces textes nous forcent à déplacer notre regard, à mettre en lien des événements toujours cloisonnés, et nous apportent ce supplément d’intelligence qui seul permet de comprendre le monde tel qu’il va.

Plus d’infos : https://lafabrique.fr/classer-dominer/

Qu’est ce que l’arpentage ?

L’arpentage est une méthode de découverte d’un livre à plusieurs, en vue de son appropriation critique. Cette méthode de lecture, issue de la culture ouvrière et de l’Éducation Populaire, articule la pratique et la théorie. Il s’agit de faire collectif le temps d’une lecture, de comprendre la vision du monde de l’auteur·ice et de l’utiliser pour agir ensemble. Après un temps de présentation, le livre est « découpé » en différentes parties et réparti en autant de présent·es. Chacun·e aura alors la tâche importante de lire son passage pendant une petite heure (~45min) puis chacun·e restitue le contenu de sa lecture, avant un échange collectif. Une place importante est donnée aux croisement des ressentis et expériences personnelles, et non d’un exercice technique et académique de lecture. Face à la situation cet arpentage aura lieu en distanciel et en utilisant un livre numérique dont nous enverrons les différentes parties aux participant·es. Nous nous retrouverons à 18h30 sur une interface de discussion en ligne (Big Blue Button) pour se présenter et introduire la séance, puis un temps de lecture séparément et nous nous retrouverons ensuite en ligne pour restituer et échanger sur notre lecture.

Planifié L'arpentage Les projets