4ème Ripailles ! Le bilan

4ème Ripailles ! Le bilan

Les Ripailles des Solidarités :

70 participant·es ont partagé le 10 novembre dernier leurs expériences et leurs pratiques de la solidarité, sous toutes ses formes. C’était à la Maison de Sologne, à Maurepas. Voici ce qu’il fallait retenir :

Le tour des assos’ :

  • GotoTogo : association a été créée en 1996 pour favoriser et réaliser des programmes d’action de développement rural au sein de la population togolaise de la région de Kloto. Elle a depuis tissé des liens solides entre l’Europe et l’Afrique afin de favoriser les échanges, essentiels pour une bonne compréhension de l’autre.
  • SOSamitié : service d’écoute par téléphone, messagerie et chat, destiné à accueillir la parole de celles et ceux qui, à un moment de leur vie, traversent une période difficile. Ainsi les bénévoles offrent, à tou.tes celleux qui choisissent d’appeler, la possibilité de mettre des mots sur leur souffrance et prendre le recul nécessaire pour retrouver le goût de vivre.
    • Pour en savoir plus, les rejoindre ou les soutenir, c’est par ici.
    • Malheureusement l’enregistrement n’a pas fonctionné pendant cette intervention 🙁
  • GENEPI : association estudiantine qui milite pour le décloisonnement des institutions carcérales par la circulation des savoirs et des témoignages entre les personnes enfermées, les bénévoles et la société civile. Cet engagement va de pair avec une conscience militante des enjeux politiques liés aux différents lieux d’enfermement. Chaque année, des centaines de bénévoles du Genepi écartent les barreaux de la prison pour recréer des liens entre la société et les personnes incarcérées.

Le p’tit mot de fin d’Alex :

Ce soir nous avons pu voir plusieurs manières d’exprimer les solidarités, de les vivre et de s’engager. Il y a eu la solidarité comme une évidence, un héritage. La solidarité vue comme une tâche à laquelle chacun peut prendre sa part, la solidarité pour comprendre et s’impliquer. Quelques soit les domaines d’intervention je retiendrais une phrase :« Les bénévoles sont des gens très différents, mais ils partagent une vision de l’humain où l’autre est important » Je suis marqué et touché par la volonté d’agir, la foi qu’on peut le faire et que c’est utile. Merci d’avoir partagé cette chaleur humaine, votre chaleur humaine. Merci aussi d’avoir réhabilité une pratique du football que l’argent avait abimé. J’ai vu ce soir ce qu’on voit bien souvent dans les associations, donner c’est aussi recevoir, de la richesse humaine, de la compréhension de l’autre, de la fraternité, de la sagesse.
 Nous avons aussi pu voir la mesure dans l’engagement, les limites nécessaires pour ne pas craquer, pour ne pas s‘épuiser ou s’user. C’est une grande sagesse que se savoir s’épargner pour durer merci aussi pour votre humilité, vous agissez à votre niveau et le monde en a besoin. Si chacun le faisait il irait mieux. Nous pouvons continuer à nous poser la question de quelle part nous voulons prendre et quelle part nous voulons laisser à l’autre. Partageons ces questions et ce que nous avons appris aujourd’hui. 

Des recettes à grand succès !

  • Le pâté végétal :

Pour 60 personnes, voici les proportions suggérées : 1,250 kg de lentilles ; 1,250 kg de graines de courge ou de tournesol ; 750 grammes de poireaux ; 750 grammes de carottes ; 10 Oignons ; 2 têtes d’ail ; Colombo (1 boite) ; Herbes de Provence (1 grande boite) Faire cuire les lentilles dans l’eau. ajouter les carottes préalablement râpées (ou en petits morceaux au mixer). Après 25 min de cuisson, ajouter les poireaux auparavant revenus à la poêle avec des oignons. Ajouter les épices.Vers la fin de la cuisson (~40min), ajouter les gousses d’ail et les graines de courge/tournesols mixées grossièrement. Avec un mixer à soupe, écraser l’ensemble jusqu’à obtention d’une pâte homogène. Facultatif : Passer le pâté au grill d’un four quelques minutes pour obtenir une fine croûte.

  • Le pain d’épice :

Pour 1 pain d’épice : mélanger dans l’ordre : 250 gr farine de sarrasin, 125 gr de sucre (canne ou rapadura), 3 cuillère à soupe de miel ou sirop d’agave, 1 verre /20-30cl d’eau chaude. Ingrédients mis pour la soirée : cannelle, muscade, grosse poignée de graine de tournesol et grosse poignée de raisins secs (aussi possible avec mélange d’épices pour pain d’épice, graine de courges, etc.) Juste avant la cuisson incorporer 1 cuillère à café de bicarbonate ou de poudre à lever. Cuisson au four à 180-190° pendant 45-55 minutes

  • Les coings aux écorces d’orange :

700 gr d’eau, 300 gr de sucre, 4 coings, 2 gousses de vanille, 2 jus de citron, 1 bâton de cannelle,1 zeste d’orange, 1/2 zeste de citron- Récupérer le zeste de l’orange, du citron. Détailler les zestes de manière harmonieuse et les blanchir 3 fois pour enlever l’amertume. Rafraichir. Porter à ébullition l’eau, le sucre, le jus de citron, les zestes, la cannelle et la vanille. Peler les coings et les découper en 6 quartiers. Enlever le cœur. Plonger les coings dans le sirop et les cuire pendant 30 minutes environ. Piquer pour vérifier la cuisson.

  • Les pommes aux sirops :

Épluchez simplement les petites pommes en les laissant entière avec la queue. Pour les grosses, coupez-les en deux et retirez le cœur. Blanchissez les 15 secondes à l’eau bouillante puis rafraichissez-les en les baignant dans l’eau froide.Sirop = 350g de sucre par litre d’eau. Stérilisation 60 minutes à 85°c.

Fermer le menu